• Fouilles
  • Palais Gallien Bordeaux
  • Port des Chartrons Bordeaux
  • L'Hermione dans le port de la Lune à Bordeaux
  • Chapiteau 2

Chargé Estelle (Revue CVIII 2017)

Estelle Chargé
Le motif d’entrelacs en Aquitaine romane : étude de sculpture monumentale

Chapiteau1La sculpture monumentale religieuse regorge de motifs ornementaux se développant parallèlement aux thèmes figurés et historiés. Chapiteau 2Parmi eux, se trouve l’entrelacs. Méconnu et mésestimé – à l’instar de la majorité des éléments du champ ornemental – il est sujet à de nombreux postulats concernant notamment sa période d’emploi, exclusivement réduite à la culture carolingienne. Une nouvelle étude, objective et à la méthodologie actualisée, était nécessaire pour comprendre l’emploi du motif, autant dans sa chronologie que dans sa répartition géographique.
Ainsi, dans les départements étudiés (Charente, Charente Maritime, Dordogne, Gironde et Lot et Garonne), il est évident que l'entrelacs est employé durant la période romane, mais pas de manière homogène. En effet, des différences tant dans les formes que dans les espaces ou dans la fréquence d'emploi sont notables. Ces remarques nous permettent aujourd'hui de déduire de nouveaux éléments de compréhension et de datation pour la sculpture médiévale, notamment dans le Bordelais.


Monumental religious sculpture : the motif of interlacing in medieval Aquitaine

Monumental religious sculpture is full of ornemental motifs, developed in parallel to figurative and historiated themes. Included among these is unterlacing. Poorly, understood and underestimted - like most elements of the ornamental field -  it is the subject of many theories concerning in particular its period of use, exclusiely during the Carolingian era. A new study, objective and up to-date, was needed to understand the use of the motif, both chronologically and geogra¬phically
Thus, in the districts studied (Charente, Charente Maritime, Dordogne, Gironde and Lot et Garonne), it is obvious that interlacing was used during the Romanesque period, but not homogeneously. Indeed, differences in the forms, in the spaces, as well as in the frequency of use of the pattern are notable. These remarks allow us today to deduce new elements of understanding and dating of medieval sculpture, especially in the country of Bordeaux.

Permanences et veille archéologique

Les permanences de la Société sont assurées le jeudi de 15 h à 18 h
Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 3ème étage.

Téléphone : 06 63 77 03 28
Vous pouvez y laisser vos messages qui seront consultés le jeudi, ou nous joindre directement ce même jeudi aux heures de permanence.

Veille archéologique :

Téléphone : 06 63 77 03 28
On peut appeler ce numéro en cas d'alerte urgente à donner concernant un élément patrimonial menacé.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience