Cours public 2020 - Autour de La Sauve-Majeure

 

Cours Publics de la Société Archéologique de Bordeaux 

 20 janvier au 2 mars 2020 

logosabLundi 18h,  Musée d'Aquitaine, cours PasteurLogoArchimuse

Entrée libre et gratuite


Ce cours est organisé dans le cadre d'une collaboration entre

l'Association Archimuse-Bordeaux et la SAB .

Il reçoit le soutien de l'Union Scientifique d'Aquitaine.


PROGRAMME

  • 20 janvier 2020 : Frédéric Boutoulle, La fondation de l’abbaye de La Sauve-Majeure

Frédéric Boutoulle, professeur d'histoire médiévale à l'Université Bordeaux Montaigne
Pour ce premier cours public, Frédéric Boutoulle reviendra sur la fondation et les débuts de l'abbaye de La Sauve-Majeure à la fin du XI e siècle, ainsi que sur les conditions qui ont présidé à son spectaculaire succès.

  • 27 janvier 2020 : Christian Gensbeitel, L’abbatiale et son programme iconographique roman

Christian Gensbeitel, maître de conférences en histoire de l'art médiéval à l'Université Bordeaux Montaigne
En se concentrant sur les oeuvres de l'église abbatiale, Christian Gensbeitel vous fera découvrir les sculptures romanes de La Sauve-Majeure.

  • 3 février 2020 : Philippe Araguas, Le développement du bourg de La Sauve et de l’église Saint-Pierre

Philippe Araguas, professeur émérite d'histoire de l'art et d'archéologie médiévale à l'Université Bordeaux MontaigneLes débuts prospères de l'abbaye de La Sauve-Majeure ont eu des retombées directes sur son environnement proche. C'est cet impact sur le développement du bourg de La Sauve que Philippe Araguas mettra en lumière à l'occasion de ce troisième cours public.

  • 10 février 2020 : Sylvie Faravel, Le rayonnement de l’abbaye de La Sauve-Majeure au Moyen Âge

Sylvie Faravel, maître de conférences en histoire et archéologie médiévales à l'Université Bordeaux Montaigne
Sylvie Faravel proposera une présentation historique du rayonnement de La Sauve-Majeure à travers l'extension de son réseau de prieurés au Moyen Âge.

  • 17 février 2020 : Daniel-Odon Hurel, La période mauriste à La Sauve-Majeure

Daniel-Odon Hurel, directeur de recherche au CNRS
Au XVIIe siècle, la Congrégation de Saint-Maur rachète les bâtiments endommagés de La Sauve-Majeure, offrant ainsi un second souffle à cet édifice.

  • 24 février 2020 : Martine Boit, L’abbaye de La Sauve-Majeure à la période révolutionnaire

Martine Boit, agrégée d'histoire à l'Université Bordeaux Montaigne
Monument religieux, La Sauve-Majeure a connu un destin singulier durant les troubles de la Révolution française. C'est sur cette période charnière de l'Histoire que Martine Boit reviendra lors de ce cours public.

  • 2 mars 2020 : L'Abbaye de La Sauve-Majeure : pour un projet de site.

 Olivier du Payrat, administrateur du Centre des monuments nationaux pour la Gironde
A travers l'exemple de l'abbaye de La Sauve-Majeure, Olivier du Payrat reviendra sur les problématiques de gestion du patrimoine national.

Permanences et veille archéologique

Les permanences de la Société sont assurées le jeudi de 15 h à 18 h
Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 3ème étage.

Téléphone : 06 63 77 03 28
Vous pouvez y laisser vos messages qui seront consultés le jeudi, ou nous joindre directement ce même jeudi aux heures de permanence.

Veille archéologique :

Téléphone : 06 63 77 03 28
On peut appeler ce numéro en cas d'alerte urgente à donner concernant un élément patrimonial menacé.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience