Jean-Auguste Brutails

 

 

Jean Auguste BrutailsSO

 

Jean-Auguste Brutails

Textes réunis par Philippe Araguas à la suite des journées d'étude des 17 et 18 juin 2011
organisées par l'institut Ausonius et l'Université Bordeaux-Montaigne et par la Société Archéologique de Bordeaux aux Archives départementales de la Gironde.
 

Pages d'Archéologie et d'Histoire Girondines, 10

Revue archéologique de Bordeaux tome 105, 2014

15 €

ISSN 1154-1342     ISBN 978-2-908175-15-8 9782908175158

 

Table des matières

Agnès VATICAN

Préface ................................................................................................... 3‑5

Avant‑Propos …………………........................................................................6

Philippe ARAGUAS

Jean‑Auguste Brutails : éléments pour une biographie ........................ 9‑20

Bemard LARRIEU

Jean‑Auguste Brutails et Léo Drouyn : héritage et rupture ................ 21‑38

Christian GENSBEITEL

Les Vieilles églises de la Gironde de Jean‑Auguste Brutails. Etude critique…39‑54

Louis BERGÈS

Brutails et la question d’Andorre ou la défense passionnée des droits de la France …....55‑64

Xavier BARRAL i ALTET

Jean‑Auguste Brutails et la pédagogie des monuments de la France (1892‑1917)…...65‑78

Samuel DRAPEAU

Les carnets de dessin de Jean‑Auguste Brutails .................................. 79‑94

Annexes

Gregory MIURA

Jean‑Auguste Brutails, le guide des fonds de l'Université Bordeaux Montaigne…..95‑98

Philippe ARAGUAS

Le fonds photographique Brutails à la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine…99‑100

 

Permanences et veille archéologique

Les permanences de la Société sont assurées le jeudi de 15 h à 18 h
Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 3ème étage.

Téléphone : 07 86 40 43 26
Vous pouvez y laisser vos messages qui seront consultés le jeudi, ou nous joindre directement ce même jeudi aux heures de permanence.

Veille archéologique :

Téléphone : 06 63 77 03 28
On peut appeler ce numéro en cas d'alerte urgente à donner concernant un élément patrimonial menacé.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience