• Fouilles
  • Palais Gallien Bordeaux
  • Port des Chartrons Bordeaux
  • L'Hermione dans le port de la Lune à Bordeaux
  • Chapiteau 2

Maffre Philippe (Revue CVII 2016)

Philippe MAFFRE
Château Nairac

L’actuel logis du château Nairac a été bâti en 1778 par l’architecte André Mollié pour Elysée Nairac, un opulent négociant bordelais. Il a été construit à l’emplacement de l’ancienne demeure du « bourdieu de Durancau » qui, si l’on en juge par les rares vestiges subsistant, devait dater du 16e siècle.
La maison consiste en une vaste construction en pierre recouverte d’enduit, de plan rectangulaire très allongé dont les longues façades ne comptent pas moins de sept travées, toutes identiques et identiques aux travées uniques qui composent les élévations des pavillons encadrant ces façades. Chacune comprend au rez-de-chaussée une baie, fenêtre ou porte-fenêtre en plein-cintre à archivolte à fasces reposant sur des impostes et à l’étage une fenêtre presque carrée à chambranle à crossettes. Une balustrade masque la toiture du corps principal tandis que les pavillons sont couverts de toitures d’ardoise en pavillon à brisis.
Un jardin occupe l’enclos du château du côté est et deux ailes de dépendances se greffent au rez-de-chaussée des pavillons du côté ouest. Les bâtiments viticoles ainsi que les logements des paysans forment une cour carrée du côté nord, tous sont bâtis en « moilons » et couverts de toitures de tuile creuse.


Château Nairac

Chateau Nairac was constructed in 1778 by the architect Andre Molle for Elysee Nairac, an opulent Bordeaux wine merchant. It was constructed upon the site of the ancient residence of “Wine Estate of Durancau” which can be judged by its few remaining vestiges to date to the 16th century.

The house consists of a vast stone structure covered in stucco with an elongated rectangular plan of which the facades are composed of no less than seven bays, each identical to the others, and identical to the bays that make up the upper stories of the pavilions that frame the façade. At ground level, each bay, is composed of an opening, window or French door, under a decorative arch that sits upon two pilasters that frame the opening. On the upper floor, the almost square windows are pained with crossettes. A balustrade hides the roof of the main structure, whereas the pavilions have French-hipped roofs covered in slate.

A garden occupies the courtyard on the east side of the chateau and two allies of dependent buildings are attached to the ground floor of the western pavilions. The vineyard buildings as well as peasant housing form a squared courtyard on the northern side of the chateau. All are constructed in moilons (rubble stone) and covered in roman tile roofing.

Permanences et veille archéologique

Les permanences de la Société sont assurées le jeudi de 15 h à 18 h
Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 3ème étage.

Téléphone : 07 86 40 43 26
Vous pouvez y laisser vos messages qui seront consultés le jeudi, ou nous joindre directement ce même jeudi aux heures de permanence.

Veille archéologique :

Téléphone : 06 63 77 03 28
On peut appeler ce numéro en cas d'alerte urgente à donner concernant un élément patrimonial menacé.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience