• Fouilles
  • Palais Gallien Bordeaux
  • Port des Chartrons Bordeaux
  • L'Hermione dans le port de la Lune à Bordeaux
  • Chapiteau 2

Wendy Bougraud ( Revue CVII 2016)

Wendy Bougraud

Les fils dorés issus de deux sarcophages mérovingiens de Coutras (Gironde)

 Retracer la vie d’un objet, de sa conception à son abandon, en passant par l’ensemble des étapes de son existence, permet d’éclairer certaines caractéristiques culturelles et funéraires d’une société. Cette méthode a été appliquée à des fils dorés mis au jour dans deux sépultures féminines mérovingiennes dans la rue Saint-Jean de Coutras. L’observation ainsi que l’étude de ces objets amène à formuler plusieurs hypothèses quant à leur contexte de fabrication et leur(s) fonction(s). En comparant les données textuelles, iconographiques et archéologiques, les fils dorés ont été perçus dans leur contexte culturel. C’est, en effet, avec l’enchevêtrement de l’ensemble de ces notions qu’il est possible de replacer ces objets dans un phénomène culturel particulier, celui du port du voile chez la femme.


Golden Threads from two Merovingian Sarcophagi in Coutras, Gironde.

Retracing the life of an object, from its conception to its abandon, passing through all the steps of its existence, shed light upon certain cultural and funerary characteristics of a society.  This method was applied to golden threads discovered in two females’ Merovingian sepulture on the street Saint-Jean de Coutras.  Observing and studying these objects help formulate several hypotheses about the context of their manufacture and their function.  In comparing textual, iconographic and archeological data, the golden threads have been studied in their cultural context.  In effect, it is by interweaving of all these notions that it is possible to replace these objects in a particular cultural phenomena, that of women wearing head scarves.

Permanences et veille archéologique

Les permanences de la Société sont assurées le jeudi de 15 h à 18 h
Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 3ème étage.

Téléphone : 07 86 40 43 26
Vous pouvez y laisser vos messages qui seront consultés le jeudi, ou nous joindre directement ce même jeudi aux heures de permanence.

Veille archéologique :

Téléphone : 06 63 77 03 28
On peut appeler ce numéro en cas d'alerte urgente à donner concernant un élément patrimonial menacé.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience