• Société archéologique de Bordeaux

    Société archéologique de Bordeaux

    Mascaron d'un immeuble à Bordeaux - photo Michel Sahut

  • Eglise Saint-Paul à Bordeaux - photo Michel Sahut

    Eglise Saint-Paul à Bordeaux - photo Michel Sahut

  • Stade Lescure Bordeaux Archeo - Photo Joëlle Barthélémy

    Stade Lescure Bordeaux Archeo - Photo Joëlle Barthélémy

  • Forteresse de Blaye - photo Michel Sahut

    Forteresse de Blaye - photo Michel Sahut

  • Église Saint-Éloi à Bordeaux - photo Michel Sahut

    Église Saint-Éloi à Bordeaux - photo Michel Sahut

  • Le prieuré de Cayac à Gradignan - photo Michel Sahut

    Le prieuré de Cayac à Gradignan - photo Michel Sahut

  • Lavoir Bourg-sur-Gironde. photo Joëlle Barthélémy

    Lavoir Bourg-sur-Gironde. photo Joëlle Barthélémy

  • Moulin de Bagas. Photo Michel Sahut

    Moulin de Bagas. Photo Michel Sahut

Xavier Roborel de Climens (Revue CX 2019)

 

Xavier Roborel de Climens
Un ancien bourdieu rue Francin : la maison Barada

Du Moyen Âge au début du XIXe siècle, la monoculture de la vigne caractérisait le paysage bordelais qui était découpé en sections, connues sous le nom de plantiers, elles-mêmes divisées en exploitations agricoles appelées bourdieux. De nombreuses maisons de campagne y furent construites par les Bordelais. À de rares exceptions près, elles disparurent sous la pression foncière. La maison située à l’angle des rues Francin et Billaudel est l’une des rares qui subsistent dans Bordeaux. Elle fut bâtie à la fin du XVIIIe siècle par des négociants de Saint-Michel, les Barada. Son architecture très sobre est caractéristique du style Louis XVI dit « sévère ».


A Former Bourdieu rue Francin : the Barada House

From the Middle Ages to the beginning of the 19th century, the monoculture of the vineyard characterized the Bordeaux landscape which was cut into sections known as the “plantiers”, themselves divided into agricultural holdings known as the “bourdieux”. Many country houses were built upon them by the Bordelais. With rare exceptions, they disappeared under pressure for development. The house at the corner of rue Francin and rue Billaudel is one of the few remaining in Bordeaux. It was built at the end of the 18th century by merchants from Saint-Michel, the Barada. Its very sober architecture is characteristic of the Louis XVI style so-called “severe”.

 

Permanences et veille archéologique

Les permanences de la Société sont assurées le jeudi de 15 h à 18 h
Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 3ème étage.

Téléphone :

Secrétariat : 06 60 20 10 76 (N° provisoire)

Veille archéologique : 06 63 77 03 28 . Vous pouvezy laisser vos messages . Vous pouvez aussi appeler ce numéro en cas d'alerte urgente à donner concernant un élément patrimonial menacé.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience